Cette année contrairement aux hivers habituels  nous avons eu la chance de connaitre une météo très agréable, ce qui pour nos clients ainsi que pour notre activité de Taxi Moto est très positif.

Mais ce début d’année est déjà marqué par différents problèmes comme 2 grèves successives des taxis, une intensification des contrôles de police à notre encontre et la pollution qui remet au goût du jour la circulation alternée entre les plaques d’immatriculation paires et impaires.

Grève des taxis :

Greves taxi ParisComme lors des précédentes manifestations de taxis, nous avons été pris à partie par les grévistes. Voilà ce que nous subissons à chaque grève : Jets d’œufs, de pierres, de boulons, insultes, et descente forcée de nos clients des motos, sans compter les détériorations de nos véhicules.

Après tous ces points négatifs, nous devons tout de même dire que pour les motos taxi qui osent braver les interdits de travailler clamé par nos amis taxis, ces journées restent pour nous une formidable opportunité de toucher de nouveaux clients qui sont eux-mêmes pris en otage par ces grèves à répétitions. Mais aussi de faire des journées exceptionnelles en termes de chiffre d’affaire.

En résumé comme  lors de chaque grève des taxis, beaucoup de risque pour nous  et nos clients mais quelle formidable publicité pour nos services…

 

2 – Contrôles de police aux gares et aux aéroports :

Contröles moto taxiCe début d’année est marqué par une forte mobilisation des services de l’état pour effectuer des contrôles de réservation sur les gares et les aéroports parisiens.

Rappelons que le service de taxi moto est maintenant règlementé, et qu’il est obligatoire d’être préalablement réserver pour pouvoir accéder aux gares et aux aéroports.

La réalité des faits est parfois bien différentes, si nous prenons l’exemple de l’aéroport d’Orly nous pouvons compter jusqu’à une vingtaine de départ par heure et cela sans réservation.

La demande est telle sur l’aéroport que nous retrouvons des motos taxi prenant le risque de se faire verbaliser dans le meilleur des cas par une amende de 157€ et dans le pire des cas à un passage devant le tribunal pouvant prononcer des peines ou amendes jusqu’à hauteur de 800€.

Le manque de visibilité sur les aéroports et une législation trop stricte nuit bien sûr à notre activité mais aussi conditionne les voyageurs vers une seule offre celle des taxis !!!

Rappelons que l’Europe condamne tout monopole et que la mainmise sur les aéroports et gares parisiennes des taxis est donc illégale aux yeux de la législation européenne.

Alors une question se pose : la concurrence déloyale dont se plaignent les taxis est-elle justifiée ?

La France et le gouvernement disent « Oui » et nous sommes verbalisés au moindre écart de conduite, comme le fait de ne pouvoir justifier par écrit d’une réservation. Et l’Europe dit « Non » et condamne la France pour laisser faire ce monopole des taxis qui en  2014 n’a pu lieu d’être.

 

3 – Pollution, plaques d’immatriculations paires et impaires :

Circulation alternéeLa semaine dernière nous avons connu 1 semaine complète où la pollution était considérée comme critique amenant le gouvernement à prendre la décision de remettre en place la circulation alternée, à Paris et sur la petite couronne, entre les plaques paires et impaires qui avait été mise en place une seule fois en 1998.

Dans l’ensemble les parisiens ont joué le jeu avec une baisse de la circulation de 30% par rapport à un lundi classique.

En tant que professionnels du transport de personnes nous pouvions circuler sans problème, mis à part le fait d’être contrôlés à de multiples reprises.

Question : Pourquoi interdire aux 2 roues avec une plaque paire de circuler, tous ces véhicules fonctionnent à l’essence et ne rejettent pas de particules ?

Avec un gasoil de 10 à 15% moins cher que l’essence classique, tout en sachant qu’un moteur diesel consomme moins qu’un véhicule essence, on comprend mieux pourquoi le parc automobile français est constitué de 80% de véhicules diesel  faisant des français les champions du monde des utilisateurs de ce type de véhicule.

Pollution, verbalisation et grèves, Liberty Trans met toute son expertise et son savoir-faire à votre service, pour vous assurer un transport haut de gamme par tous types de temps, et en toutes conditions.

A noter aussi que 80% de nos motos taxis sont des véhicules propres qui roulent à l’éthanol, ce qui fait de nos services l’un des modes de transports le moins polluant à Paris.

Liberty Trans votre taxi moto propre, sécurisé et fiable quel que soit le trajet réservé !!!